mais le départ approche !

Bonjour Français !

Comment ça va en France ?

Nous avons passé un agréable vendredi 2 novembre à nager avec les dauphins :

La veille, nous avons, pour la 1ère fois, tester l’appareil photo dans l’eau :

Et nous avons repéré l’endroit de rendez-vous pour l’excursion des dauphins :

Le bateau :

Le JOUR J … La découverte des dauphins :

Souhait de Céline réalisé.

Nager avec les dauphins se fait à Rockingham à proximité de notre logement, c’était donc moins cher de le faire d’ici que de Perth, il y avait une navette en moins à prendre.

Nous avions rendez-vous à 7h30 du matin, nous avons donc pris le bus pour aller jusqu’au centre-ville, 4 Kms au nord de Shoalwater.

Nous devions amener avec nous un maillot de bain, une serviette, de la crème solaire, et notre appareil photo.

Il nous était fourni un masque, un tuba, un sandwich « Subway » et des boissons.

Nous avons pu ainsi nager avec des dauphins sauvages dans leur environnement naturel, ils n’avaient donc pas de « spectacles » à exécuter, on ne leur a pas donné à manger, mais simplement passé un peu de temps auprès d’eux… C’était fantastique !! Qu’ils nous frôlent, qu’on les regarde tranquillement en écoutant leurs chants, c’était très sympa. On était mieux dans l’eau que dehors. Il ne fallait pas que l’on nage, il fallait juste que l’on soit « relax » et qu’on les admire, sans se faire remarquer.

Les 3 règles à respecter étaient :

Aller rapidement dans l’eau au signal des guides Rester calme Être détendu et profiter

Le logement :

Nos derniers jours d’hébergement sur Perth, c’est fait, nous avons réservé quelques nuits dans le deuxième backpacker où nous étions allés, le Britannia, avant de prendre l’avion pour Sydney.

Nous devons toutefois quitter notre cabane de Shoalwater plus tôt, des gens ont réservé les lieux depuis janvier 2007, pour le 14 novembre, et nous comptions partir le 21.

Nous avons pu heureusement changer les dates à temps pour notre visite d’une semaine de « Perth à Exmouth », sachant qu’au départ nous avions planifié du 21 au 27 novembre.

Nous allons donc réserver quelques jours de plus dans notre backpacker « préféré » sur Perth, et cela nous laissera peut-être un peu de temps (du 07/11 au 13/11 et du 21/11 au 04/12) pour trouver un job sur Perth, et ainsi rentabiliser les nuits au backpacker, avant de nous envoler pour Sydney le 05 décembre. En effet, nous quittons plus tot notre cabane, la ville nous manque trop !! Céline a donc fait ses adieux au restaurant, ils l'ont mitraillé de photos en cuisine ^^ on gardera contact.

Par ailleurs, étant donné que nous vivons dans une cabane, le sable, la poussière, et les petites bêtes ne cessent de s’accumuler, il faut donc sans arrêt faire le ménage. Nous envions les prochains locataires, ils arriveront dans le propre, eux ^^, car nous avions tout à refaire ! C’est ce qui fait le charme des logements gratuits, ça forge les plus douillets !

Sur cette image satellite, vous pouvez apercevoir notre terrain.

(Le terrain vide, que vous pouvez distinguer à côté du nôtre, est maintenant occupé).

Le logo bleu, à l’extrémité droite de l’image, vous indique où se trouvent le café et le restaurant thaï où nous travaillons :

Notre terrain :

Des nouvelles de la poule :

Pour ceux qui s’inquiètent pour notre petite poule, nous tenons à les informer qu’elle ne cesse de s’échapper. Nous avons décidé par conséquent d’employer les grands moyens :

Mais malgré tout ce que l’on avait installé, elle a réussi à sortir...On ne peut tout de même pas lui couper les ailes !? au final on a tout enlevé. « Encore une victoire de canard ».

Mais quelques jours plus tard… et bien si, Greg raccourcit les ailes de la poule, pendant qu’Alex, le complice, tenait la bête, et elle retrouva enfin son vrai enclos.

Les travaux :

Comme vous pouvez le constater, les voisins ont installé une superbe clôture… beige.

(La manie d’ici étant de mettre des clôtures comme celle-ci, et des toits en taule. Dommage.)

Par conséquent, Greg a voulu peindre sa clôture non plus en vert mais en blanc, pour qu’elle soit plus assortie à celle du voisin. Ce qui est, selon nous, pas terrible.

En tous cas, après nous être relayés, nous avons enfin atteint le bout !

Enfin, nous avons consacré une bonne partie d’un après-midi à nos nouvelles tâches :

Alex => creuser autour d’un vieux tronc sans branche afin qu’il puisse être déraciné :

Céline => raser l’ancienne habitation de la mère poule, toujours dans un souci de sécuriser les lieux contre les feux de l’été

Et alors que Céline marchait dans le jardin, une souris apparut, elle voulait traverser en vitesse, mais malheureusement la souris se prit en pleine face le pied de Céline, un instant il a semblé que la souris tentait de reprendre ses esprits avant de reprendre sa fuite.

(Nous sommes trop marqués par le film « Ratatouille »).

Sympa la forme de notre arbre :



Jobs :

Céline => était serveuse dans le restaurant thaïlandais. Nous avons pu goûter au « Green Curry », une spécialité du restaurant, composée de morceaux de poulet et de bÅ“uf, de bambous, de petits pois, de poivron vert, de curry etc. C’était fort mais c’est bon !

Puis Céline a ramené des « Yellow Noodles », des pâtes jaunes accompagnées de bÅ“uf, d’œuf, et de brocolis. Un plat non épicé, un régal.

Alex => a été serveur dans un café, en remplacement pour quelques jours.

(Le café et le restaurant thaïlandais étaient des établissements voisins, ‘faut le faire !)

La météo :

Samedi 27 octobre… le réveil fut difficile. Après un temps de printemps parfois à 19°, parfois à 29°, la nuit fut agitée avec les plus fraîches températures d’Australie, de 8 à 17°.

Toute la nuit il y eut du vent, des rafales, et comme nous vivons dans une cabane, avec la pluie qui tombait comme jamais, les rideaux bougeaient (il y a des trous partout), des planches n’arrêtaient pas de faire un bruit monstre sur le toit, les chaises de jardin tapaient, c’était infernal, on aurait dit que la cabane allait s’envoler, ou que nous allions prendre le toit sur la tête.

Et pas de grass’mat’ après une nuit de travail pour Céline (qui s’acheva à 23h30), chaque samedi, Greg vient avec sa petite famille qu’il vente ou qu’il pleuve. Donc à 10h, nous étions réveillés par les pleurs, voire les cris, des filles (2 et 3 ans)… C’est bien agréable ^^

Au cours de la matinée, nous avions toujours le même temps, mais le courageux Alex affronta le vent, le froid, la pluie, la fatigue et aida Greg a déplacé du bois (non non, nous ne vous contons pas un épisode de la petite maison dans la prairie).

Nos projets :

(la bibliothèque)

En nous rendant quasiment tous les jours à la bibliothèque, avec les 2 articles que nous pouvons gratuitement emprunter, et avec les 30 minutes à 1h30 d’Internet dont nous disposons, gratuitement, nous pouvons amplement faire des recherches sur ce que nous aimerions visiter en plus de l’Australie, les prix étant biensûr différents ici, que de la France.

Nous comptons visiter la Nouvelle-Zélande, nous avons donc regardé des DVDs, des livres, ça a l’air vraiment magnifique, si vous souhaitez avoir un bon aperçu des paysages du Sud de la Nouvelle-Zélande, regardez « Le Seigneur des Anneaux » ;-) en effet, ce film fut tourné dans ce pays, et selon nos recherches, il semblerait que ces magnifiques paysages, les fjords, se situent au Sud Ouest. Bateaux et kayaks permettent de pénétrer ce monde isolé, où dégringolent pluies fréquentes et cascades bien fournies. Dauphins et otaries sont communs. Les randonneurs s’intéresseront à la plus belle marche du pays, le Milford Track, qui rejoint le lac Te Anau. Il paraîtrait que les paysages sauvages et l’impression de bout du monde valent largement le voyage.

Nous réfléchissons sur un itinéraire pour voir le meilleur en, espérons-le, un mois, sachant qu’il est conseillé 2 mois, mais que nous n’aurons sûrement pas le budget pour une telle durée.

Point Scoop :

Céline a raccourci les cheveux d’Alex . . . avec des minis ciseaux de couture . . .

« Les Robinsons, Bonjour ! »

Ce n’est pas très professionnel, la prochaine fois il ira voir un coiffeur australien ^^

La maison que l’on préfère à Shoalwater, nous voulons la même en France ! :

Mots du jour :

Nous avons quitté notre petit coin de paradis perdu quelques heures, et avons pu mettre ainsi notre site à jour, car nous sommes allés, ce jour même, au Red Bull Air Race (cf. vidéo dans les 1ers articles de oz-crossing) à Perth, où des pilotes enchaînaient, les uns après les autres, des courses contre la montre. Impressionnant !

En attendant… :

Céline : - « Hey ‘man tu trouves pas que je te ressemble sur cette photo ?! » ^^

(Voici l’un des nombreux trésors que nous trouvons dans le jardin…)

PS : ce dont raffolent les Australiens, du lait froid au chocolat, et c’est vrai que c’est bon !